Ingénieur en conception mécanique

Ingénieur en conception mécanique

Ingénieur en conception mécanique

Pierre est ingénieur en conception mécanique chez MECAGINE. Il nous présente son parcours et son métier.

MECAGINE recrute des ingénieurs en conception mécanique, découvrez les offres sur notre site emploi.

Devenir ingénieur en conception mécanique : sa formation

Peux-tu stp nous présenter ton parcours dans l’enseignement supérieur ?
Suite à un bac scientifique spécialité mathématiques, mon goût et mes facilités pour les maths et la physique m’ont amené à rejoindre l’INSA Rennes, une école d’ingénieur en formation intégrée (sur 5 ans) offrant un haut niveau de formation et proposant de nombreuses spécialités. J’ai choisi le génie mécanique et automatiques dès ma troisième année pour monter en compétences sur les domaines de la conception, de l’industrialisation, de la production et de l’automatisation.
En complément de cette formation d’ingénieur mécanique, j’ai intégré un Master spécialisé d’administration des entreprises à l’IGR-IAE de Rennes, où j’ai appris les fondamentaux de la gestion de projet, de budget et d’entrepreneuriat.
J’ai ainsi terminé mon cursus avec une double compétence d’ingénieur en conception mécanique / manager, agrémentée de mise en pratique au travers de stages et de projets.

Qu’est-ce qui t’a amené à te spécialiser dans la conception mécanique ?
J’ai toujours eu le goût de la création ainsi qu’une bonne compréhension de la perspective. J’ai eu la chance d’apprendre avec des professeurs compétents et motivants dans les matières scientifiques. Cela m’a donc intuitivement conduit vers le monde de l’ingénierie mécanique. Je peux ainsi transformer des idées, concepts et croquis en véritables produits concrets et fonctionnels.

Parcours professionnel

Et au niveau professionnel, peux-tu nous présenter ton parcours ?
En commençant par mes stages, j’ai tout d’abord travaillé au Canada pour la filiale d’un grand groupe spécialisée dans les réseaux électriques haute tension. Je me suis intéressé à la conception mécanique d’outillages au sein du bureau méthodes.
Ensuite, en France, j’ai rejoint la principale usine d’avionique d’un leader mondial de l’aérospatiale, cette fois-ci pour un projet d’amélioration continue et de gestion de production (stage réalisé pour le compte de mon année à l’IGR-IAE).
Enfin, toujours en France, j’ai fait mon stage de fin d’études au sein d’une start-up évoluant dans le domaine de la sécurité industrielle. J’ai participé à la conception d’un outil de détection de corrosion, embarqué sur un drone.

Après l’obtention de mon diplôme, j’ai directement rejoint MECAGINE, dans un premier temps au sein du bureau d’études de Cachan pour travailler sur des problématiques variées. Je suis actuellement en mission chez un géant mondial de la transformation digitale, je travaille à la conception d’un système de refroidissement intégré au sein d’une solution de calcul haute performance (HPC).

Son métier

En quoi consiste ton métier ?
Mon métier consiste à interpréter et à répondre à un cahier des charges client, en traduisant en solutions technologiques un besoin fonctionnel. Concrètement cela se traduit par les étapes suivantes :

  • La pré-étude, l’avant-projet : phase de travail amont servant à avancer plusieurs principes argumentés de solutions
  • La conception : phase de design de la solution retenue, de conception sur logiciel de CAO, d’échanges avec les différents intervenants travaillant sur le projet (autre services, fournisseurs …). Mise en plan des pièces, calcul et simulation (thermique, résistance des matériaux RDM)
  • Le prototypage : envoi des dossiers aux fournisseurs, échange avec ces derniers sur l’optimisation du design pour s’adapter à leurs moyens de fabrication. Suivi du planning.
  • La recette : réception des prototypes, métrologie, contrôle d’entrée et validation du design au travers d’un plan de test.
  • Rédaction des livrables : en fonction du client, plusieurs documents peuvent être livrés : un DJD (document de justification de design, regroupant les hypothèses et résultats), une documentation de montage, d’utilisation …

Ce métier permet de travailler à différentes étapes du cycle de vie du produit.

Pour découvrir en détails le métier d’ingénieur en mécanique, vous pouvez consulter notre fiche métier.

Qu’est-ce qui te plaît dans ton métier ?
J’aime la diversité des problématiques et des challenges techniques qui s’offrent à moi. Ce n’est pas la routine !
C’est un métier qui fonctionne beaucoup par projet et qui permet de voir sa conception prendre vie !

Pour conclure, peux-tu nous dire quelques mots sur MECAGINE ?
J’ai rejoint MECAGINE car j’étais très attiré par le bureau d’études interne que la société propose. J’y voyais un bon moyen de travailler sur des projets variés et de monter en compétences entouré d’autres ingénieurs. C’est important pour moi de sentir que je capitalise de l’expérience sur tous les projets que j’entreprends, c’était ainsi un cadre très favorable pour commencer dans la vie active et pour gagner en pratique.
Ensuite, MECAGINE a un positionnement « high tech », elle travaille avec des partenaires aux domaines de compétences pointus et cela m’a également séduit.